Comment Créer un Blog (Rentable) en 2022 ? Le Guide pour Débutants

Comment créer un blog de A à Z

Dans cet article vous allez découvrir comment démarrer un blog rentable en 2022.

Je vous dévoile chaque étape que j'utilise lorsque je crée un site internet afin de vous permettre de passer à l'action dès aujourd'hui !

Ne doutez pas : créer un blog n'est pas aussi aisé qu'on peut le laisser croire, mais avec les bonnes méthodes vous pourrez créer un superbe blog qui ravira vos visiteurs.

Êtes-vous prêt à découvrir Comment Créer un Blog ? Voici les 9 étapes indispensables.

Quel est votre « Pourquoi » ?

Pourquoi créer un blog ?

Créer un blog est vraiment une très belle aventure où l’on se redécouvre.

Mais avant de vous lancer, vous devez absolument vous demander « POURQUOI ? »

Car tout votre contenu va tourner autour de cette simple question.

Qu’est-ce qui vous motive réellement à créer ce blog ?

Personnellement, je souhaitais absolument échanger et partager mes connaissances tout en les approfondissant tous les jours.

Et plus encore : je veux absolument créer des revenus grâce au blogging. Devenir libre financièrement, ne plus dépendre d’un employeur pour prendre des congés, gagner plus d’argent ou tout simplement avoir un travail.

Avoir une liberté géographique pour travailler depuis n’importe où, avec un simple PC portable (et pas forcément pour voyager, mais pour être au contact de mes filles tous les jours. Prendre quelques heures avec elles dans une journée sans calculer).

Le POURQUOI c’est votre motivation sur le long terme. Celle qui ne vous fera pas abandonner votre projet.

Mais vous devez également vous poser d’autres questions :

Que vais-je transmettre avec mon blog ? Quelle valeur vais-je apporter ?

Pour me citer en exemple : j’aide les personnes à créer un blog sur internet et à le monétiser. Et je publie des articles autour de cette thématique.

J’apprends tous les jours de nouvelles choses que je mets en pratique et que j’explique ensuite via mes articles de blog ou vidéos Youtube.

À qui s’adresse les contenus de votre blog ?

Il est important d’avoir une idée claire de l’audience à laquelle vous allez vous adresser.

Est-ce plutôt un homme ? une femme ? une personne jeune ou âgée ? De quel niveau social ?

Par exemple, si vous faites un blog wordpress autour de la couture, vous pourriez vous adresser à une audience souvent à domicile (télétravail, sans emploi ou à mi-temps), d’une trentaine d’années et plutôt féminine qui souhaite créer des vêtements ou éléments de décoration pour leurs enfants ou tout simplement pour les vendre en ligne.

Pour quelle(s) raison(s) les internautes devraient-ils vous écouter ?

Attention, ici on ne parle pas de mettre en avant des diplômes. Non.

Si cela fait 10 ans (ou même 1 an) que vous faites de la couture, alors vous êtes totalement légitime pour l’apprendre à d’autres personnes.

Même avec 1 an d’expérience vous avez déjà plus de connaissances qu’une personne débutant totalement.

Mais peut-être que vous avez créé des projets autour de sujets importants à vos yeux. N’hésitez pas à en parler.

Sur votre blog, soyez vous-même ! Soyez authentique !

Déterminez la niche de votre blog

En tout premier lieu, vous allez devoir définir la niche de votre blog. C’est-à-dire sa thématique.

Pour faire simple : de quoi va parler votre blog ?

Il existe plusieurs marchés très intéressants :

  • La Santé,
  • Le Sport,
  • La Famille,
  • La Séduction,
  • L’Argent,
  • L’Alimentation,
  • Le Business.

Votre blog devra se concentrer sur UNE SEULE thématique. Si vous voulez parler de recettes de cuisine, ne parlez pas d’argent ou de séduction…

Mais il s’agit ici de marchés au sens large du terme. Et clairement, si vous abordez ces marchés de manière générale, vous ne sortirez pas du lot ! Et vous courrez à l’échec.

Il faut donc se « nicher » dans l’un de ces marchés.

Exemple avec le marché du sport : il existe le marché du football qui est encore trop large. En revanche, le football féminin est bien plus ciblé et sera certainement moins concurrentiel.

Autre exemple avec le marché de l’argent : il existe plein de niches possibles comme l’investissement ou la gestion de ses finances.

Et vous pourriez aller plus loin en étant un blog spécialisé (niché) dans l’investissement de parking !

Je pense que vous avez compris l’idée :

  1. Identifiez un marché qui vous parle (comme l’argent)
  2. Identifiez un sous-marché (comme l’investissement immobilier)
  3. Trouvez une spécialisation pour sortir du lot (comme l’investissement dans les parkings).

Contrairement à ce que l’on peut voir ici et là, valider une niche en se basant uniquement sur ses passions n’est pas une bonne solution.

Vous devez trouver le bon compromis entre votre passion, vos compétences et votre expérience.

Par exemple, si vous êtes passionné de photo, personne ne vous paiera à vous regarder prendre des photos.

En revanche, si cette passion vous a permis d’acquérir des compétences au moins supérieures à celles d’un novice, vous pourriez faire un site sur la photographie pour débutants. Peut-être même vous spécialiser dans la photo de paysage avec du matériel d’entrée de gamme.

Avec le temps, votre blog évoluera car vous serez chaque jour un peu plus expert dans votre domaine.

Voici un schéma qui représente bien le juste milieu :

La niche idéale pour votre blog

Je vous invite à consulter mon article de blog sur ce sujet qui vous permettra d’identifier votre niche et votre client.e idéal.e.

Définir sa niche et son avatar client

Définissez un nom de domaine pour votre blog

La première que vous vous demandez peut-être c’est : mais c’est quoi un nom de domaine ?

C’est tout simplement l’adresse de votre site. Mon nom de domaine est alexis-roze.com.

Et vous allez forcément devoir définir le vôtre avant de commencer à éditer votre site 🙂

Mais alors comment bien choisir son nom de domaine ?

Tout d’abord, je tiens à préciser qu’aujourd’hui l’ajout d’un mot clé issu de votre niche n’est plus indispensable. En gros, si votre site parle de chevaux, inutile de vouloir à tous prix mettre un mot clé comme « cheval » ou « équitation ».

C’est votre contenu qui permettre à Google de bien comprendre la thématique de votre site .

Vous devez avant tout remplir les critères suivants pour déterminer le nom de domaine de votre blog :

  • Le nom doit être court,
  • Maximum trois mots séparés par un « -« . Exemple : alexis-roze-blogging (idéalement, deux mots maximum).
  • Vous pouvez évidemment faire un domaine tout collé comme : alexisroze.com. Il faut simplement que l’internaute arrive bien à distinguer les différents mots même sans tiret.
  • Un nom qui vous plaît.

Des entreprises comme Nike ou Amazon n’ont aucun mot clé en rapport avec leur marché. Ils ont tout misé sur le branding (marque).

Vous pouvez également faire comme moi et opter pour le « personnal branding » c’est-à-dire l’image de marque personnelle. Parfait pour des coachs, des agents immobiliers, conseillers financiers…

Il se peut que le nom de domaine que vous avez choisi soit déjà pris au moment de la souscription à celui-ci (prochaine étape).

Il faudra alors trouver une alternative. Cela peut simplement être le changement de l’extension (.fr, .com, .net etc…) ou inverser des mots.

Choisissez un bon hébergement pour votre blog

Maintenant que vous avez choisis votre niche et le nom de domaine de votre site, il est temps de passer à la souscription d’un hébergement.

Pour qu’un site soit accessible en ligne, il doit être installé sur des serveurs. Et c’est ce que font les hébergeurs.

Il existe beaucoup d’hébergeurs aujourd’hui sur internet, et beaucoup offrent de belles prestations.

Par le passé, j’en ai testé quelques unes dont les hébergements d’OVH et de IONOS (ex 1&1).

Le problème de ces hébergeurs, c’est qu’ils sont compliqués, lourds, peux optimisés en version d’entrée de gamme et proposent beaucoup d’options… C’est vraiment pénible surtout lorsque l’on débute. Sans oublier le SAV qui était catastrophique chez ces prestataires.

Et depuis, j’ai trouvé le meilleur hébergeur pour créer son blog.

Il s’agit de la société O2Switch basée à Clermont-Ferrand.

Le gros avantage de ce prestataire est qu’il propose une offre unique, sans aucune option à choisir puisque tout y est inclus :

  • 1 nom de domaine inclus,
  • Un nombre d’adresses mails illimité (avec espace de stockage illimité),
  • Un espace de stockage global illimité,
  • Vous pourrez installer autant de site que vous le souhaitez,
  • Des performances incroyables (mes sites sont vraiment performants),
  • Un SAV Français et hyper réactif (en général j’attends moins de 20 minutes même jours fermés et fériés),
  • Un prix très contenu : 72€ TTC pour un an et -15% avec le code AROZE15 !

Couplé à la plateforme WORDPRESS, c’est redoutable d’efficacité !

Quelque soit votre choix d’hébergement, vous devez absolument mettre la priorité sur un prestataire qui propose avant tout un service rapide, bourré de fonctionnalité, sécurisé, fiable et avec un SAV de qualité.

O2Switch propose tout cela ! À vous de trancher.

>>> Cliquez ici pour vous rendre chez O2switch puis cliquez sur Commander. -15% avec le code AROZE15

Code promo o2switch

Vous devrez ensuite saisir les informations demandée (identifiant, mail, mot de passe.)

Souscrire à l’offre unique

Une fois le compte créé, vous arrivez sur le dashboard d’O2switch.

Cliquez alors sur « Commander un service » puis sur « Commander l’offre unique ».

Commander offre unique O2switch

Enregistrez le nom de domaine de votre blog

Vous voici à l’étape ou vous devrez, entre-autre, choisir le nom de domaine de votre site web.

Saisissez le nom de domaine que vous avez précédemment défini et choisissez une extension (.fr, .com etc…).

Juste en dessous, sélectionnez la durée de la cotisation (1 an, 2 an ou 3 an).

Le nombre d’années ne modifie pas le prix annuel. C’est juste un confort pour ne pas renouveler le nom de domaine tous les ans (oui, O2switch ne renouvelle pas les services automatiquement, donc vous n’aurez jamais de mauvaise surprise).

Choix du nom de domaine du blog o2switch

Cliquez ensuite sur « poursuivre la commande ».

Saisissez les informations de facturation

Après avoir validé votre nom de domaine, O2switch vous invite à saisir vos informations de facturation.

Saisissez toutes les informations utiles et précisez également si vous êtes un particulier ou une entreprise de manière à avoir une facture adaptée.

Puis cliquez sur « Poursuivre la commande »

Informations de facturation O2switch


Vous arrivez sur un récapitulatif de commande. C’est sur cette page qu’il vous faut saisir votre code promo de 15% AROZE15.

En bas de la page, cocher la case « j’ai lu et j’accepte les conditions générales de ventes » puis cliquez sur « Finaliser la commande ».

Dernière étape, saisissez les informations de votre mode de paiement et validez.

Paiement O2switch

>>> Cliquez ici pour vous rendre chez O2switch puis cliquez sur Commander.

Félicitations ! 🎊 🎈 🍾

Vous venez de franchir une étape importante dans votre processus de création de votre blog !

Nous allons désormais pouvoir passer à l’installation de WordPress !

Création de votre blog en ligne : c’est parti !

Vous avez souscris à l’offre d’hébergement d’O2switch et je vous en félicite à nouveau !

À la suite de cette inscription, vous avez reçu un email de confirmation contenant des informations dont l’accès au panneau de gestion : le CPANEL d’O2Switch.

Je vous invite à vous connecter à cette interface. Dès que c’est fait, on passe à l’ajout et à la sécurisation de votre nom de domaine.

Sécuriser son nom de domaine

Avant d’installer notre blog, il est important de sécuriser le nom de domaine.

En gros, cela sert à crypter les données qui transitent entre votre site et les navigateurs des visiteurs (chrome, firefox etc…)

Nous allons donc passer le domaine du protocole « http » au protocole sécurisé « https ».

Si vous ne comprenez pas tout, pas de panique. Tout ce que vous devez savoir c’est que c’est indispensable aujourd’hui pour tout site internet.

Ne vous inquiétez pas, ça va aller vite.

Vous êtes donc connecté à l’interface CPANEL d’O2Switch qui ressemble à cela :

Interface CPANEL O2switch

Dans ce menu, cherchez le bouton « Let’s Encrypt SSL » qui ressemble à ça et cliquez dessus :

Sur la page qui vient de s’ouvrir, identifiez le nom de domaine que nous venons d’ajouter et cliquez sur le bouton « générer ».

Générer certificat SSL O2Switch

Une nouvelle page s’ouvre. Il vous suffit de tout laisser en l’état et d’aller tout en bas pour cliquer une nouvelle fois sur « générer ».

Valider certificat SSL O2swotch

Voilà ! Vous avez sécurisé votre nom de domaine !

>>> Vous êtes prêt.e à créer votre site web? Rejoignez ma formation gratuite

Démarrez votre Blog en installant et configurant et WordPress

Ça y est ! Nous allons pouvoir passer à l’installation de WordPress sur votre hébergement.

Si vous vous demandez pour j’utilise WordPress plutôt que d’autres plateforme, consultez mon article dédié au sujet du choix de WordPress pour son blog.

Maintenant, rendez-vous à nouveau dans votre CPANEL et allez tout en bas jusqu’à la partie « Softaculous App Installer » et cliquez sur le logo WordPress.

Softaculous Apps Installer pour installer WordPress

On installe WordPress en 3 minutes avec O2Switch

Vous arrivez alors sur la page de Softaculous qui permet d’installer WordPress (entre autre).

Cliquez sur « Installer maintenant »

Softaculous Apps Installer pour installer votre blog WordPress

Vous arrivez alors sur une page qui nécessite quelques paramétrages :

Installation wordpress rapide avec O2switch
  • Dans l’emplacement 1 Sélectionnez bien le protocole « https »
  • Dans l’emplacement 2 sélectionnez votre nom de domaine. Par défaut Softaculous met un domaine fictif.
  • Dans l’emplacement 3 sélectionnez la dernière version de WordPress (normalement c’est le cas par défaut).
  • Dans l’emplacement 4 indiquez le nom de votre blog et en dessous un sloggan (ces paramètres pourront être modifiés par la suite)
  • Dans l’emplacement 5 saisissez un nom d’utilisateur et un mot de passe costaud (au moins 20 caractères variés. Utilisez un gestionnaire de mot de passe comme LAST PASS). Ces éléments sont à garder quelque part car ils vous permettront de vous connecter à votre site.

Un peu plus bas, sélectionnez la langue en Français et faites l’impasse sur les thèmes proposés.

Choix langue WordPress o2switch

Enfin, tout en bas :

Saisissez votre email pour recevoir les informations d’installation de WordPress puis cliquez sur « Installation » :

Installation WordPress O2Switch

Vous arrivez ensuite sur une page qui vous permet de vous connecter à votre site en mode Administateur.

Il suffit alors de cliquer sur le second lien terminant par « wp-admin »

BOOOOMMM votre site est installé et prêt à être configuré !!! 🎊 🎈 🍾

On découvre WordPress ensemble

Évidemment, cet article ne peut pas aborder toutes les possibilités de WordPress. Il s’agit bien des bases pour vous permettre de lancer la machine à moindre frais.

Je vous invite donc fortement à parcourir l’interface d’administration à la suite de ce guide pour vous familiariser avec ce CMS.

Allez c’est parti, vous devez donc vous trouver sur votre interface d’administration WordPress et plus précisément sur le Dashboard (Tableau de Bord) :

Ne soyez pas effrayé.e, le « backend » de WordPress peut paraître lourd mais chaque élément à son utilité (ou presque) et je vais tout vous expliquer.

À gauche, vous trouvez le menu de WordPress et c’est via ce menu que nous allons gérer notre site :

Comment fonctionne WordPress

À l’emplacement 1, vous trouverez l’accueil de WordPress. un Dashboard qui permet d’avoir quelques infos utiles en un coup d’oeil. Mais également les dernières mises à jours disponibles (de wordpress, du thème et des extensions installées).

À l’emplacement 2, vous retrouverez les articles de blog pour en créer, modifier, supprimer mais également pour gérer les catégories d’articles. Les articles sont des pages dynamiques, qui peuvent être mis à jour régulièrement. Ce sera le coeur de votre blog.

À l’emplacement 3, nous retrouverons tous les médias de votre blog que nous importons (essentiellement des images),

À l’emplacement 4, nous pourrons retrouver les pages de notre sites et en créer ou supprimer de nouvelles. Les pages sont des éléments statiques du site (comme la page d’accueil, à propos, contact…)

À l’emplacement 5, vous pourrez gérer les commentaires de votre blog.

À l’emplacement 6, vous retrouverez des paramètres d’apparence de votre site wordpress (menu, logo, favicon…)

À l’emplacement 7, vous pourrez gérer les extensions de votre site wordpress : en ajouter, en supprimer, en activer et désactiver.

À l’emplacement 8, il vous sera possible de gérer des comptes utilisateurs pour ajouter ou supprimer des abonnés, clients ou même un rédacteur ou administrateur.

À l’emplacement 9, il s’agit des réglages de WordPress (nom du blog, langue, fuseau horaire, permaliens…)

Enfin, À l’emplacement 10, il s’agit de la vue contextuelle du menu que vous avez ouvert (sur l’illustration, il s’agit du Dashboard de votre blog WordPress)

Et oui, j’ai royalement sauté les outils qui n’ont que peu d’intérêt.

C’est parti pour la configuration optimale de WordPress pour un blog aux petits oignons.

Pour configurer WordPress de manière à obtenir un fonctionnement optimal, je vous invite à aller dans le menu de gauche et cliquer sur « Réglages ».

Réglages blog WordPress
Nous allons ensuite parcourir chacun des sous-menus.

Onglet « Général »

Vous venez de cliquer sur « réglages » et par défaut, c’est l’onglet « Général » qui s’est chargé.

Sur cette page, je vous invite à vérifier le titre de votre site et le slogan.

Validez également l’adresse email d’administration (pour rappel, c’est à cette adresse que WordPress enverra les notifications relatives à votre blog).

Plus bas sur cette même page, vous devez absolument choisir « Paris » dans le fuseau horaire de wordpress.

Ensuite, sélectionnez les formats de date et heure que vous préférez.

ENREGISTREZ.

Réglage général wordpress fuseau horaire

Onglet « Lecture »

L’onglet général est configuré et on saute l’onglet écriture qui ne nous intéressera pas pour arriver à l’onglet « Lecture ».

Sur cet onglet, vous allez principalement définir la page d’accueil de votre site ! Pour l’instant, WordPress a coché « les derniers articles » par défaut. Cela veut dire que les personnes qui arriveront sur votre site verront les derniers articles de blogs postés.

Si vous souhaitez créer une belle page d’accueil, il faudra lors cocher « une page statique » puis venir sélectionner la page qui correspond à votre page d’accueil et la page qui correspond à votre blog.

Nous créerons ces pages un peu plus tard. Il faudra donc revenir paramétrer cet onglet par la suite.

Enfin, et très important, si vous êtes en train de créer un site de A à Z et qu’il s’agit pour l’instant d’une coquille vide alors cochez la case « Demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer ce site ».

De cette manière, Google et compagnie ne viendront pas analyser votre site (ATTENTION, cela n’empêche pas à une personne de venir sur votre site. Uniquement les robots.)

ENREGISTREZ.

Définir page d'accueil site WordPress

Onglet « Média »

Je viens à nouveau de sauter l’onglet « commentaires » qui ne nous intéressera pas pour le moment.

Dans la partie « média » de WordPress, vous devez simplement cocher la dernière case « Organiser mes téléversements dans des dossiers mensuels et annuels » et enregistrer.

Onglet « Permalien »

En voici un onglet sensible et TRÈS important. Les permaliens ce sont les liens qui seront générés par WordPress pour chaque page créée.

Si vous souhaitez que vos pages soient optimisées par le SEO, les liens doivent également l’être.

Par défaut, WordPress coche la case « Date et titre » et c’est vraiment un très mauvais choix.

Je vous invite donc à cocher la case « Titre de la publication ».

ENREGISTREZ.

Permalien wordpress

Choisissez le meilleur thème pour votre blog

Pour l’instant, votre site est une coquille vide. D’ailleurs, si vous déplacez votre souris sur la petite maison en haut à gauche puis si vous cliquez sur « Aller sur le site » vous verrez un aperçu de votre site.

Moche hein ?

Thème par défaut de WordPress

Eh bien c’est le thème de WordPress par défaut ! Il affiche le nom du site, le slogan et un article de blog (celui généré par défaut pas WordPress, le fameux « Hello World » !)

Il convient donc de choisir un thème WordPress qui sera plus adapté !

Et comme à mes débuts dans le monde du blogging en 2012, je vous conseille de partir sur un thème gratuit et évoluer, par la suite, vers un thème premium si le besoin s’en fait ressentir (en général, on y passe 🙂 ).

Voici les 3 thèmes que je vous recommande en versions GRATUITES :

Ces 3 thèmes sont tous gratuits même si Blocksy propose une version payante (que je ne recommande pas) et ils seront totalement compatibles avec le constructeur de thème que je vous recommande (Elementor).

Si vous souhaitez utiliser un autre thème, vous devrez vous assurer que celui-ci rempli le cahier des charges suivant :

  • Bien noté : prenez un thème très téléchargé et très bien noté sur la marketplace de WordPress.
  • Compatible Elementor (pour créer un design qui vous plaît)
  • Soit totalement compatible avec l’ensemble des plugins wordpress,
  • Le thème devra être responsive, c’est-à-dire compatible avec les écrans de smartphone. La majorité des internautes naviguent désormais avec leur smartphone. Google met également la priorité à cette compatibilité. Ce serait catastrophique pour vous de ne pas avoir un site responsive.
  • SEO Friendly : le thème devra être suffisamment bien construit et codé pour qu’il puisse être bien place dans les résultats de recherche des moteurs (Google, Bing…)
  • Disposer d’un bon SAV : eh oui, c’est rare mais le jour où vous avez un problème il est très appréciable d’avoir un support réactif et de qualité !

Le plus simple et léger à utiliser est Hello. Mais il prend surtout tout son sens avec la version premium d’Elementor.

Les deux autres thèmes proposent une « surcouche » supplémentaire. C’est-à-dire des fonctionnalités embarquées.

C’est bien car ça permet d’avoir certaines fonctionnalités de la version d’Elementor Pro gratuitement. En revanche, qui dit surcouche dit un peu moins de souplesse mais rien d’insurmontable, rassurez-vous.

On installe notre thème WordPress !

Vous avez fait votre choix ? Très bien !

On se rend donc sur notre interface WordPress, menu de gauche : Apparence >>> Thèmes

Installer un thème sur wordpress

Par défaut, WordPress a installé 3 thèmes que nous supprimerons.

Juste au dessus, cliquez sur « Ajouter ». Puis recherchez le thème souhaité.

Passez la souris sur le thème puis cliquez sur « Installer » puis « Activer ».

Installer et activer un thème wordpress

Une fois installé, cliquez successivement sur chacun des thèmes pé-installés et cliquez sur « supprimer » :