Rédiger un Article Optimisé SEO : le Guide Complet

Rediger un article de blog optimisé SEO

3 millions de blogs sont créés chaque mois dans le monde. On pourrait aisément se dire que cela fait pas mal de concurrence...

Alors oui, on pourrait penser qu'il est difficile voire impossible de se placer dans certains domaines tant la concurrence est dense.

Mais rassurez-vous ! Cela n'est bien heureusement pas une science exacte. Bien au contraire !

La très grande majorité des blogueurs créent des contenus sans se soucier de l'optimisation SEO. Lorsqu'ils n'ont aucune concurrence, forcément, ils trustent les premières places des résultats de recherches de Google.

Mais si un petit malin décide de faire un petit effort supplémentaire en rédigeant un article optimisé pour le référencement naturel SEO... Il est certain que ses contenus passeront devant ceux qui ne le sont pas dans les semaines qui suivent.

Dans ce guide, je vais expliquer comment optimiser son référencement de A à Z sur un site Wordpress.

Grâce à quelques plugins et un bon éditeur (gratuit), il n'est pas très compliqué de faire un bon référencement naturel SEO sur Wordpress.

Et le meilleur dans tout ça, c'est que ces règles d'optimisation SEO pourront s'appliquer à l'ensemble de votre site web et sur n'importe quel CMS (Wordpress, Drupal, Wix, Shopify...).

L’optimisation SEO c’est quoi ?

Vous êtes peut-être totalement néophyte et vous découvrez seulement aujourd’hui le terme « SEO ».

Voici une définition légère de ce qu’est l’optimisation SEO :

Le SEO (acronyme de Search Engine Optimization) ou référencement naturel en France, désigne des méthodes établies en fonction des préconisations de Google et des tests de nombreux référenceurs pour créer des contenus qui permettront à Google d’en comprendre la thématique.

Pourquoi faire ?

Eh bien lorsqu’un internaute tape une requête sur Google, il reçoit en réponse une liste de résultats issus de sa recherche.

Ces résultats ne sont pas donnés au hasard par Google : il (Google) affiche les contenus les plus pertinents selon ses algorithmes.

Donc si Google ne comprend pas la thématique abordée sur votre site, sur vos pages et articles il ne proposera pas votre contenu aux personnes ayant fait une recherche dans cette thématique.

Ce serait dommage n’est-ce pas ?

POURQUOI GOOGLE ?

Oui, je parle uniquement de Google et non des Bing, Duck Duck Go et compagnie car Google est tout simplement le moteur de recherche le plus utilisé à travers le monde ! 92% des internautes utilisent Google pour effectuer leurs recherches en Europe (petite exception pour la Russie (60%) et la République Tchèque (75%) et aux Etats-Unis.

Le second moteur le plus utilisé étant Bing! avec environ 5% de part de marché…

Allez, c’est parti, on entre dans le vif du sujet pour créer un article de blog SEO Friendly avec des techniques et méthodes d’optimisation….

Définir le « Title » de sa page/article

Déterminer un Title pour définir la thématique de votre page

La toute première étape pour optimiser un article (ou une page) pour le référencement naturel SEO consiste à définir le titre <Title> de votre page ou de votre article (bon, concrètement un article de blog est une page de votre site).

Attention, le « Title » est différent du Titre « H1 » même si très souvent nous utilisons la même phrase pour les deux.

Pour trouver un bon titre, vous allez devoir :

  • Déterminer la thématique abordée dans votre prochain article,
  • Trouver le mot-clé le plus pertinent,
  • Ne travailler qu’un seul mot-clé (par exemple si on parle d’optimisation d’un article de blog, on ne parle pas en plus du meilleur moyen d’utiliser Google Ads qui est un thème totalement différent).

Par exemple, pour le « Title » du présent article, j’ai choisis le mot-clé « Article optimisé SEO ».

Comment optimiser un texte pour le SEO ?

Ça y est, vous avez défini le Title, il est temps de se concentrer sur le contenu de l’article ou de la page.

Comme vous le constaterez sur cet article, je me suis efforcé de créer un contenu dont la rédaction est optimisée pour le SEO.

Cela sous-entend que le contenu doit :

  1. Être optimisé pour permettre à Google d’en comprendre le thème,
  2. Être travaillé de manière à ce que l’article soit agréable à lire et ne ressemble pas à un pavé bourré de fote d’ortografes.

Google attend de vous que votre article soit rédigé avant tout POUR l’internaute et non pour ses petits robots (les GoogleBots).

Optimiser la structure de votre article ou de votre page

Encore une fois, je prendrai en exemple cet article pour vous permettre de bien vous projeter dans l’optimisation SEO.

Comme vous le voyez, cet article est composé de plusieurs titres et sous-titres mais également d’un sommaire qui apporte également un plus pour le SEO.

La Requête Principale (RP)

La Requête Principale d’un article ou d’une page est un élément crucial. Elle devra être utilisée dans le Title de votre page voire dans votre titre H1.

Cette requête doit être choisie en fonction de l’intention de recherche des internautes sur Google. Il faut qu’idéalement cette requête soit saisie entre 1K et 10K fois par mois (1000 et 10000 fois) avec une concurrence modérée à faible.

Cette requête ne doit pas être modifiée et vous ne devez pas ajouter d’espace entre les mots.

Par exemple, si vous souhaitez travailler la requête « cadeau Saint Valentin original » ne modifiez le texte en « Cadeau idéal et original pour la Saint Valentin ».

Insérez ensuite cette RP au début de votre titre H1 puis au début de votre chapô (ou début d’article), dans un seul intertitre (h2, h3) et à raison d’une fois tous les 100 mots si cela à du sens et reste agréable à lire.

Trouvez votre requête principale idéale avec le Keyword Planner de Google par exemple (gratuit).

Les titres balises <hn>

Structure sa page ou son article avec des titres hn

Les titres sous la balise « hn » se composent de la manière suivante :

  • Le titre H1 : c’est le titre principal de votre page.
  • Les intertitres H2 : ce sont les sous-titres que vous souhaitez développer dans l’article. Les chapitres si vous préférez. Vous pouvez également l’utiliser pour créer un chapô.
  • Les intertitres H3 : Ces sous-titres viennent directement sous les titres H2 et permettent également de développement des sous-chapitres.
  • Les intertitres H4 : même principe que H3 etc…

Ces titres doivent être placés entre les balises html <hn> Nom du titre </hn>. Ne mettez pas de gras sur les titres et intertitres (balise <strong>) car ces mots sont déjà mis en avant par les balises <hn>. Cela s’apparenterait à de la sur-optimisation.

Sur wordpress, cela se fait automatiquement. Il suffit de sélectionner une partie du texte et de le passer au format « titre » puis choisir le type (h2, h3, h4, <p>).

Dans l’article que vous lisez actuellement, j’ai créé le chapitre « Comment optimiser un texte pour le SEO » (h2). Dans ce même chapitre, je souhaitais évoquer la structure j’ai donc créé un sous-titre « H3 » nommé « Optimiser la structure de votre article ou de votre page ».

Et encore en dessous, j’ai développé chaque élément de ladite structure (h4)

Sur une page, quelle qu’elle soit, il est préférable d’éviter d’insérer plus d’un titre de type « H1 » sauf si vous jugez cela vraiment pertinent. Par contre, il est nécessaire que chaque page dispose de sa balise h1.

Également, je vous conseille d’éviter de passer d’un H1 à un H3, d’un H2 à un H4 etc… Même si cela n’aura pas d’impacte sur le SEO, essayez de respecter une ordonnance logique pour vos internautes ou développeurs.

Les balises <hn> permettent à google de comprendre avec précision la thématique de votre page ou article et sa structure. Moins Google dépensera d’énergie à comprendre ce dont vous parlez (budget crawl), plus il notera favorablement vos pages.

Les titres et sous-titres servent donc à aider Google a comprendre rapidement la structure mais également à aérer votre contenu pour qu’il soit plus facile à lire pour vos visiteurs.

CONSEILS

N’appelez jamais une page d’accueil « Accueil » ou « Home », car Google va penser que le sujet de la page est « Accueil » ou « Home ». Par exemple si vous êtes un expert en marketing digital sur la ville de Dijon, nommez votre page « Nom de votre société : expert en marketing digital à Dijon ».

En HTML cela donnerait : <title>[nom du site] : [de quoi parle le site] </title>

La balise meta « description »

La balise meta « description » sert à afficher une petite description du contenu de votre page sur la page des résultats de recherche de Google (SERP). Elle n’a pas d’impact sur le SEO mais va fortement contribuer au taux de clicks sur impression.

Sur l’image ci-dessous, vous retrouverez la meta description juste en dessous du lien bleu (qui est le titre). La meta description commence par « 70000 recettes de cuisine! […] »

Exemple de meta description générée avec Yoast SEO

Sur wordpress elle est très simple à saisir. Pour cela il suffit d’installer et activer le plugin gratuit Yoast SEO. Ensuite, lorsque vous éditez votre article de blog, vous retrouvez les paramètres Yoast SEO en bas de la page :

Titre et metat description sur Yoast SEO

Vous pouvez-donc facilement saisir un titre, le meta titre et voir comment cela s’affichera sur Google. Le slug c’est le permalien (donc le lien de votre page).

YOAST SEO C’EST QUOI ?

Yoast SEO est un plugin WordPress dédié à l’optimisation du SEO. Cet outil est très utile au quotidien pour obtenir des indicateurs sur l’optimisation d’une page.

Mais ce n’est pas un outil parfait : personne ni aucun outil ne peut s’auto-proclamer expert en SEO ni avoir la science infuse pour la simple et bonne raison que Google ne communique rien sur ses algorithmes.

Tout est question de bonnes pratiques et de tests continus. C’est la raison pour laquelle, dans l’image précédente, vous voyez un peu de rouge : je ne vais pas toujours dans le sens de Yoast SEO quand je juge cela non pertinent.

Yoast SEO permet également de générer un sitemap XML très simplement (natif).

Optimiser le texte d’un article pour le SEO

La rédaction du texte doit également être optimisée en insérant des mots-clés (champ lexical) en rapport avec la thématique de l’article (thématique définie par le title de votre page).

Donc si votre page doit parler de Référencement Naturel, n’insérez pas des mots-clés qui parlent du meilleur moyen de faire la publicité sur Facebook. On restera dans la thématique en parlant d’outils, de techniques, de moyen de sous traiter etc…

Il n’est absolument pas utile de privilégier des mots-clés à hautes intentions de recherches. Il doivent simplement reste dans la même logique sémantique de votre requête principale.

Il existe un plugin (Français) pour Google Chrome assez incroyable pour créer des contenus 100% optimisés sans rentrer dans la sur-optimisation.

Lisez mon article à ce sujet :

Boostez votre référencement naturel avec The Hook
The Hook, l’outil idéal d’aide à la rédaction SEO

Il est important qu’une page contienne au stricte minimum 200 mots et 4 à 5 mots clés dans le champ lexical (aidez-vous de The Hook plus haut! )

Soigner la mise en forme

Pour être agréable à lire, un article de blog doit être mis en forme proprement.

Insérez donc des sous-titres régulièrement, des listes à puce, des passages importants en gras, des passages en italique, des liens internes et externes, des citations…

Et ajoutez des images ! (pas trop non plus, pour éviter de distraire vos lecteurs).

Ainsi, vous donnerez plus de dynamisme à la lecture de votre contenu.

Optimiser les images

Soigner la mise en forme et optimiser les images

Comme je l’ai indiqué précédemment, il est intéressant d’ajouter des images à votre contenu.

Mais il est important des les optimiser :

  • Une image ne doit pas dépasser les 100ko et idéalement 30/50ko. Plus vous aurez d’images, plus votre page sera longue à charger ce qui n’est pas bon du tout.
  • Ajouter un titre alternatif (attribut alt). Cela se fait très facilement sur wordpress dans les paramètres du bloc de l’image.
  • Nommer les images en incluant des mots-clés en rapport avec la thématique de la page, sans espaces ni caractères spéciaux. Ex : mot-cle-image.jpg
YouTube player

Gagner du temps en sous-traitant

Si tout cela vous semble vertigineux (c’est comme tout, au début on galère, on prend ses marques, et avec la pratique on va de plus en plus vite et on s’éclate) vous avez toujours la possibilité de faire appel à un sous-traitant.

Il existe par exemple le site 5euros.com qui est une plateforme pour trouver un rédacteur web freelance et bien d’autres services (création de graphismes, CV et conception de sites web…)

Niveau tarif, un concepteur et rédacteur web freelance réalisera vos articles de blogs optimisés SEO entre 30€ et 130€ par article selon le nombre de mots visés et la qualité de la rédaction.

Des prix fluctuant donc pour réaliser l’optimisation de votre SEO. Cela peut parfois redonner un coup de motivation de voir un article de blog arriver tout fait et prêt à publier 🙂 .

Avis 5/5 - (36 votes)

Cet article vous a aidé ? Partagez le !

Rédiger un Article Optimisé SEO : le Guide Complet

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.