Référencement Naturel SEO : 10 Erreurs à Éviter

10 erreurs à éviter en référencement naturel SEO

Pour rappel, par définition le référencement naturel ou SEO est une technique qui vise à bien positionner votre site web sur les tous premiers résultats des moteurs de recherche et plus particulièrement Google.

Pourquoi Google ?

Tout simplement parce qu’en Europe (à l’exception de la Russie et de la République Tchèque), 92% des internautes utilisent Google. Même constat aux États-Unis.

Pour accéder à cette première place, des règles sont à respecter quotidiennement afin de satisfaire les exigences des algorithmes de Google.

Dans cet article, découvrez les 10 erreurs à ne pas faire pour vous assurer un bon référencement de votre site web.

Évidemment, ces conseils en référencement naturel sont applicables à tous types de plateformes : wordpress, systeme.io, shopify, wix…

Surcharger le blog de commentaires

Même s’ils ne participent pas directement à l’amélioration de votre SEO, les commentaires sont indispensables à un article de blog. Il convient ainsi de bien les gérer.

L’objectif est d’éviter les spams des commentaires pour ne pas surcharger les pages de votre blog. Et donc la sur-pagination.

Pour ce faire, pensez à ajouter un système de validation pour chaque commentaire publié.

Utilisez également des plugins pour bloquer automatiquement les commentaires spams. Sur WordPress, j’utilise le très bon Akismet.

Sur-optimiser les ancres

Choisir et optimiser ses ancres est important pour le SEO

Les ancres sont utiles pour relier les pages de votre site entre elles mais également pour renvoyer vos internautes vers des pages externes (vers d’autres sites).

Pour des ancres efficaces, vues par Google, il convient de bien les optimiser par l’insertion de mots-clés.

Faites cependant attention à ne pas utiliser trop de mots-clés dans vos ancres. Variez-les autant que possible.

Évitez également d’utiliser trop de liens internes dans un même contenu et une même page. 3 à 4 ancres suffisent amplement dans une page pour bien référencer votre site.

Enfin, évitez d’utiliser des liens identiques.

Créer des pages différentes pour chaque variante de mots-clés

La création de pages pour chaque variante de mots-clés a été longtemps considérée comme un bon moyen d’améliorer le référencement.

Aujourd’hui, Google tend à considérer les variantes des mots-clés comme faisant partie de la même intention de recherche. En conséquence, il n’est plus utile de créer différentes pages pour chaque variante de mots-clés.

Que faut-il comprendre ?

Vous devez toujours travailler une page pour un mot-clé (Requête Principale), mais vous pouvez utiliser des mots-clés satellites, de la même thématique, pour bien faire comprendre à Google le sujet traité.

Utiliser l’indicateur de difficulté de classement annoncée par le Keyword Manager de Google

Pour bien référencer votre site, il est recommandé d’utiliser des mots-clés dans vos contenus.

Plusieurs outils en ligne de mots clés gratuits comme le Keyword Planner de Google sont à votre disposition pour vous permettre de trouver les mots-clés adaptés à votre contenu et parfaire votre référencement naturel SEO.

Le classement de difficulté du planificateur de mots-clés de Google (le Keyword Planner) affiche plusieurs informations lorsque vous cherchez des mots-clés : des idées de mots-clés alternatives, le nombre moyen de recherches du mots-clé réalisé (en moyenne) chaque mois sur Google et encore d’autres informations comme le coût par clic estimé etc…

En SEO, il ne faut pas tenir compte de la colonne "concurrence" du Keyword Planner qui est un outil dédié au SEA

Beaucoup de personnes utilisent l’indicateur de la colonne concurrence pour estimer la difficulté à se placer en SEO.

C’est une GROSSE erreur ! Le Keyword Planner de Google a été créé pour trouver des mots-clés efficaces en SEA (Search Engine Advertising).

Le SEO et le SEA sont deux choses opposées (mais complémentaires) car il s’agit de référencement naturel pour le premier et de payant pour le second :

  • Comme indiqué en introduction de cet article, le SEO par definition (Search Engine Optimization) a pour but d’optimiser votre site pour être trouvé naturellement par les internautes qui exécutent des recherches sur Google, Bing etc…
  • En revanche le SEA par définition (Search Engine Advertising) concerne le référencement payant. En gros, vous allez pouvoir faire la promotion de votre site, produit ou service… sur Google via Google Ads.

En effet, les statistiques du Keyword Planner de Google sont exclusivement destinées aux personnes utilisant les services payants de Google ! Donc la difficulté annoncée se réfère à la concurrence des autres personnes faisant de la publicité sur Google.

Personnellement, j’utilise le Keyword Planner pour estimer le nombre de recherches mensuelles. Ensuite, pour la pertinence des mots-clés en SEO, j’utilise Ubersuggest et l’incroyable plugin TheHook.

Faire du mauvais backlinking (netlinking)

Faire du mauvais baclinking nuit au référencement

Dans une stratégie de référencement, sachez que le netlinking jour un rôle très important. Cette technique consiste à privilégier des liens entrants (des sites externes qui conseillent votre propre site par l’intermédiaire d’un lien) afin d’améliorer la popularité de votre site (le domain autority pour être plus précis).

En utilisant des mauvais backlinks, vous risquez de le pénaliser. Pour être de valable, vos liens entrants doivent d’abord provenir de sites de qualité et bien référencés.

De même, ils doivent être contextualisés. Si votre site parle de mode, vos liens entrants doivent avoir un lien avec la mode pour pouvoir être considéré par Google.

Les sites qui créent un lien vers votre site doivent donc, idéalement, être dans la même thématique que vous OU il faut que l’ancre de leur lien soit bien optimisée pour permettre à Google de comprendre.

Enfin, vos liens, pour être pertinents, doivent provenir de sources différentes.

Vous l’avez compris, ne pas faire de backlinks serait également une erreur mais lorsque l’on se lance, il est assez compliqué d’en obtenir « naturellement » (sans payer une plateforme dédiée).

Sur-optimiser un contenu avec des mots-clés trop ciblés et rédigés pour Google

Dans votre stratégie de référencement, pensez également à soigner vos contenus. Vos articles doivent à la fois plaire à vos lecteurs et aux robots d’indexation.

Pour juger un article de qualité, les robots d’indexation se réfèrent souvent aux taux de rebond et de rétention (c’est à dire à la faculté de garder les internautes le plus longtemps possible sur votre page ou article).

Lorsque le taux de rebond est élevé, cela indique une mauvaise expérience utilisateur sur votre site. Pour un contenu de qualité, rédigez des articles intéressants. L’objectif étant d’avoir un taux de rétention très élevé (les internautes doivent rester longtemps sur votre article/site).

Évitez également d’utiliser des phrases compliquées et trop longues.

Enfin, n’utilisez pas trop de mots-clés dans vos textes. L’insertion de mots-clés dans chaque phrase interrompt la lisibilité et est souvent sanctionnée par les robots d’indexation.

Google souhaite avant tout que les articles soient rédigés pour les internautes, donc l’écriture doit être naturelle. Pour les GoogleBots, trop de mots-clés = sur-optimisation = contenu pas adapté aux internautes.

Tout est question de modération (comme avec le bon vin 🙂 )

S’inscrire dans les annuaires (gratuits et payants)

S'inscrire dans les annuaires en ligne n'a plus aucun intérêt pour le référencement naturel SEO aujourd'hui.

Au début de l’ère Google (1998/2000), l’inscription à de nombreux annuaires fut une condition nécessaire pour être placé dans les meilleures positions des résultats de recherche (SERP).

Mais à cause d’une utilisation à outrance de cette technique, le géant du web a très vite banni cette pratique dans sa liste. Qu’il s’agisse d’une inscription à un annuaire gratuit ou payant.

En 2021, il n’y a plus aucun intérêt à s’inscrire dans de nombreux annuaires pour être visible par les robots d’indexation de Google.

Néanmoins, sachez que dans certaines conditions, les annuaires peuvent contribuer à référencer votre site. Pour ce faire, choisissez-le bien.

Les annuaires valides sont ceux qui sont actifs, à validation manuelle, qui n’exigent pas de lien retour et qui ont de l’ancienneté…  

Ne pas optimiser les images

L’adage disant qu’une image vaut mille mots est aussi valable pour le web. Les images dans votre site et dans vos articles sont des outils efficaces pour attirer l’internaute à lire votre contenu et à parcourir votre site.

Cependant, pour que vos images soient utiles à votre référencement, pensez d’abord à les compresser. Une image dont la taille de fichier est trop grande risque de ralentir votre site. Pour un blog, un fichier à moins de 100ko est préconisé.

Faites également attention à ne pas télécharger une image protégée par un droit d’auteur.

Il faut bien nommer ses images en y insérant des mots-clés AVANT de les uploader sur votre site. Exemple de nommage : referencement-naturel-SEO-erreurs-a-eviter.jpg. Comme vous le voyez, on ne met aucune accentuation, aucun espace et aucun caractère spécial. Et surtout on insère des mots-clés en lien avec l’article.

De cette manière, lorsque des internautes réaliseront des recherches par images sur Google avec ces mots-clés, ils verront vos images qui pointeront vers votre site…

Enfin, pensez à optimiser vos images avec la balise ALT (texte alternatif) afin d’aider Google à comprendre la nature de l’image (aujourd’hui, Google ne sait pas lire une image. Il faut donc écrire pour lui expliquer à quoi elle correspond et cela se passe dans la balise alt.)

YouTube player

Ne viser que la longue traîne

L’utilisation de la longue traîne est très recommandée dans une stratégie de communication. La longue traîne est une technique qui vise à choisir le mot-clé le plus spécifique possible au sujet que vous avez choisi. Donc vous vous nichez et ainsi vous visez une audience ultra qualifiée.

Les mots-clés de longues traînes concernant le thème « la tenue » sont par exemple « tenue de sport » ou « tenue de sport d’hiver ». Néanmoins, dans le choix de vos mots-clés évitez d’abuser des longues traînes.

Pour un référencement naturel réussi, pensez à diversifier la nature de vos mots-clés en intégrant également des mots-clés génériques qui donneront un sens à votre contenu aux yeux des internautes et de Google.

Je vous conseille vivement de lire cet article pour aller plus loin dans l’optimisation SEO de votre site :

Boostez votre référencement naturel avec The Hook
Découvre comment rédiger des articles optimisés pour le référencement naturel sans forcer…

Créer des PBN

Le PBN (Private Blog Network) ou réseau de blogs privé est une technique qui consiste à la création de nombreux sites afin de pousser un site principal cible.

L’objectif est d’améliorer le positionnement du site cible dans les résultats des moteurs de recherche par le biais des échanges de liens (backlinks).

Bien que de nombreux « référenceurs » utilisent cette technique, elle est prohibée par Google. On appelle ce genre de pratique une pratique « Black Hat » (les bonnes pratiques étant catégorisées « White Hat »).

Clairement, cela peut réellement fonctionner (et fonctionne depuis des années pour certains sites).

Mais cela prend beaucoup de temps (il faut créer plusieurs sites optimisés) et de l’argent (soit pour passer par un pro dans le domaine, soit pour acheter des noms de domaines expirés pour récupérer leur autorité).

Mais en cas de découverte de la supercherie, votre site risque d’être désindexé par les robots de Google et disparaître de ses résultats de recherche…. Donc potentiellement beaucoup d’énergie et d’argent de perdus.

Voilà c’est la fin de cet article. À vous de jouer maintenant pour créer les meilleurs contenus possibles.

Le SEO prend du temps, il faut savoir être patient et utiliser les bonnes méthodes pour perdurer dans le temps.

Avis 5/5 - (53 votes)

Cet article vous a aidé ? Partagez le !

Référencement Naturel SEO : 10 Erreurs à Éviter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.